(les tisanes ne sont actuellement proposées que sur les marchés et foires)

Juste après la récolte les plantes sont mises à sécher sur des claies dans une pièce ombragée et aérée. La région du sud-Ardèche permet un séchage à l'air libre compte tenu de la faible humidité de l'air. Un petit séchoir électrique sert d'appoint, si nécessaire en début ou en fin de saison.

La température de séchage n'excède pas 38° afin de préserver toutes les qualités de la plante.

Elles sont ensuite stockées à l'abri de la lumière et de l'humidité dans des sacs krafts et des bidons hermétiques avant d'être mises en sachets. Les feuilles sont mondées (effeuillées) et tronçonnées à la main.